Texte à méditer :   Dès qu'il m'eut adressé ces mots, l'esprit entra en moi et me fit tenir sur mes pieds; et j'entendis celui qui me parlait.   Ez 2.2
Texte à méditer :   Or, l'espérance ne trompe point, parce que l'amour de Dieu est répandu dans nos coeurs par le Saint Esprit qui nous a été donné.   Ro 5,5
Texte à méditer :   Moi, je vous ai baptisés d'eau; lui, il vous baptisera du Saint Esprit.   Mc 1,8
Texte à méditer :   Restez toujours joyeux. Priez sans cesse, en toute condition soyez dans l'action de grâce...   1Th 5,17
Texte à méditer :   Pour vous, vous ne vivez pas selon la chair, mais selon l'esprit, si du moins l'Esprit de Dieu habite en vous.   Ro 8,9
Texte à méditer :   Recherchez la charité; aspirez aussi aux dons spirituels   1 Co 14,1
Texte à méditer :   Que deux ou trois, en effet, soient réunis en mon nom, .je suis là au milieu d'eux   Matt 18.20
Texte à méditer :   A chacun, la manifestation de l'Esprit est donnée en vue du bien commun.   1Co 12,7
Texte à méditer :   Combien plus le Père du Ciel donnera-t-il l'Esprit Saint à ceux qui l'en prient.   Luc 11,13
Texte à méditer :   N'éteignez pas l'Esprit.., mais vérifiez tout ce qui est bon, retenez-le   1 Thess 5,19
Texte à méditer :   Vous allez recevoir une force, celle de l'Esprit Saint... Vous serez alors mes témoins à Jérusalem... et jusqu'aux extrémités de la terre   Actes 1,8
Texte à méditer :   Si nous sommes infidèles, Lui reste fidèle   2 Tie 13
Texte à méditer :   Il arrivera... dit Dieu, que je répandrai de mon Esprit...   Ac 2,17
L'Olivier
 ↑  
L'histoire
 ↑  
Calendrier

Je milite dans un syndicat. J'ai été conseiller prud'homme dans le collège des salariés, c'est-à-dire juge. A présent, j'occupe la fonction de défenseur syndical, c'est-à-dire d'avocat, pour défendre les salariés. Il y a encore quelques années, je pensais qu'il était incompatible d'être à la fois berger d'un groupe de prière et militant syndicaliste. La défense du droit de ceux qui sont victimes d'injustice et une pratique religieuse réduite à l'assistance à la messe le dimanche me suffisaient pour être chrétien. L'obtention de résultats et l'efficacité constituaient mon souci essentiel. Ma vie spirituelle très réduite et mon engagement syndical restaient séparés.

Avant de connaître le Renouveau, j'a pratiqué les sciences occultes ; ce qui eut pour résultat un renfermement sur moi-même, un esprit très critique vis à vis de l'Eglise et une altération de ma santé psychique.

Alors le Seigneur est venu à ma rencontre grâce au Renouveau Charismatique. Là, j'ai fait la découverte de la prière communautaire et j'ai rencontré personnellement le Seigneur. La prière personnelle a pris une place de plus en plus profonde dans ma vie de tous les jours, ce qui m'a permis d'approfondir le sens de mon engagement. Le Seigneur m'a fait prendre conscience que la prière et l'engagement au côté des personnes victimes d'injustices se complétaient. Il a permis qu'une réconciliation s'opère entre ces deux aspects de ma vie. Au début de cette conversion, j'ai quitté le syndicat quelque temps, mais j'y fus "ramené" par le Seigneur.

Cette réconciliation a pu se faire grâce à un cheminement au sein d'un service de la Communion de l'Olivier, le service Renouveau et monde du travail (service disparu depuis, par manque de disponibilité ? ). Par un partage de vie, par l'éclairage de la Parole de Dieu et la prière de tous les frères, j'ai été conforté dans cette solidarité avec des hommes et des femmes qui ont faim et soif de justice. C'est Jésus Christ qui est maintenant au centre de mon engagement, que ce soit comme conseiller prud'homme ou comme défenseur syndical. Dans la prière, je lui présente toutes ces personnes : celles qui viennent demander justice, celles qui ont des responsabilités dans les entreprises et celles qui font partie du milieu judiciaire.

Ma fonction au sein des prud'hommes et au syndicat sont devenus pour moi des moyens, des outils, et non une finalité. Ces personnes avec qui je milite et celles dont je ne partage pas les points de vue sont aimées du Seigneur. Certaines ne connaissent pas Dieu, mais vivent les béatitudes par la manière dont elles sont solidaires de ceux qui souffrent.

La prière est le lieu où j'accueille la paix du Seigneur, où je puise la force de m'enraciner dans mon désir de justice et de modifier mon comportement ; le lieu où je me sens appelé à toujours plus de solidarité avec ceux qui sont atteints par la perte de leur emploi et qui sont souvent dans une grande détresse, non seulement matérielle mais surtout morale. Fortifié par la prière et la Parole de Dieu, je crois que le Seigneur touche les coeurs, qu'il est présent au coeur de ce combat pour plus de justice et de fraternité, et qu'il a besoin de nous.

Il me paraît nécessaire d'être présent avec Jésus dans les lieux de combat, les situations de solidarité où les hommes souffrent, où ils sont engagés. Les enseignements de l'Eglise m'ont encouragé dans cette conviction. La contemplation de Jésus vivant parmi les hommes, engagé totalement dans notre humanité avec ses joies et ses souffrances, soutient mon engagement. La contemplation de Jésus priant, louant et rendant grâce à son Père à qui il remet tout, m'ancre dans la prière et la vie spirituelle. Le Renouveau m'a permis de vivre à la fois cet engagement et cette vie spirituelle. Ce n'est pas tous les jours facile... Il y des échecs, la tentation du découragement, et aussi la tentation du pouvoir... C'est alors que la prière m'aide à me tourner vers le Seigneur et à mieux repartir.

A mon grand étonnement, j'ai été appelé au service dans l'Eglise :
Dans ma paroisse. Je participe à une équipe liturgique et à l'aide au prêtre dans la préparation matérielle des célébrations.
A l'Olivier. En tant que berger d'un groupe de prière. Ce qui a entraîné une formation à la Parole de Dieu et au discernement et accompagnement, et à l'accompagnement spirituel de frères. Pendant quelque temps, je me suis retrouvé au Service de Communion de l'Olivier.
Le goût et le désir de la Parole de Dieu enrichissent ma prière personnelle. Par sa Parole, le Seigneur me fait découvrir son amour pour toute l'humanité et pour chacun d'entre nous.

Le Seigneur est le centre de mon activité. Il fait de moi son témoin dans le monde syndical et judiciaire. Il me fait aussi témoin dans l'Eglise, des souffrances des hommes, de leur espoir, de leur solidarité, de leur soif de justice et de paix.

Retour


Catégorie : -
Page lue 531 fois

Les services

logoRendez-vous Notre Dame du Taur

Les Rendez vous de Notre Dame du Taur sont bimestriels. Ils ont en général lieu à l'église du Taur.(pour en savoir plus)

logoPuits de Jacob

Ce service propose un ACCUEIL SPIRITUEL pour toute personne ayant foi en JESUS ou en recherche de DIEU (27 rue Paul Bert 31400 Toulouse) (lire la suite)

logoEcoute des malades

Nous nous réunissons le 4ème mercredi de chaque mois à 20h00 (adoration à partir de 19h30) à la maison de l'olivier (27 rue Paul Bert 31400 Toulouse) (lire la suite)